Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Prêt professionnel : faites vous accompagner par un courtier !

En tant que professionnel, vous vous interrogez sur le financement de votre (future) entreprise, et en particulier sur le taux d’intérêt de votre prêt professionnel ?
Qu’est-ce qu’un taux d’intérêt ? Comment se calcule-t-il dans le cadre d’un prêt professionnel ? Quels sont les différents types de taux proposés par les organismes financiers ? Au travers de ce dossier, nous répondons à toutes vos questions.

Trouvez un prêt professionnel au meilleur taux grâce à votre courtier

Faire une demande de prêt

Zoom sur le taux d’intérêt d’un prêt professionnel

Le terme « taux d’intérêt » désigne le coût du prêt d’une somme d’argent. Il est exprimé en pourcentage.

C’est le prix que l’emprunteur va payer pendant la période où un organisme de prêt lui fait crédit. Lorsque l’on emprunte, dans un cadre privé comme professionnel, l’objectif est de négocier le meilleur taux. En effet, plus il sera faible, et plus l’investissement sera intéressant pour votre entreprise.

Pour le prêteur, le taux d’intérêt rémunère le risque de non-remboursement. En effet, si une banque accepte de vous accompagner financièrement pour la concrétisation de votre projet professionnel (création d’entreprise, rachat ou développement) il lui faut une garantie dans le cas où celui-ci ne fonctionnerait pas.

image-bloc2.jpg

Comment calculer un taux d’intérêt pour un prêt professionnel ?

Pour calculer un taux d’intérêt, plusieurs paramètres entrent en ligne de compte :

La durée du prêt : plus cette durée est longue, plus le taux de votre prêt professionnel sera élevé ;

Le profil de l’emprunteur : un profil rassurant et un dossier solide sur votre (future) activité vous permettront de vous voir proposer des taux plus bas par les banques ;

Les conditions de marché : les taux directeurs fixés par la BCE (Banque Centrale Européenne) impactent les taux des prêts dont peuvent bénéficier les entreprises et les particuliers.

Faire une simulation de prêt professionel

La parole de l’expert

parole-expert-magali-mue.jpg

Mue Conseils et Financements est sur le marché des courtiers immobiliers depuis plus de 13 ans. Ceci nous a permis de devenir un partenaire de confiance avec les banques tout en travaillant dans l’intérêt des clients.

Magali Mue, courtier en crédit immobilier

Vous aussi,
confiez votre projet
à un courtier

Contactez-nous !

Les différents prêts immobiliers

Le prêt relais

Ce type de prêt est intéressant pour acquérir une nouvelle résidence principale rapidement et saisir une opportunité d’achat, sans brader la vente de votre logement actuel.  Le prêt relais consiste à vous avancer les fonds pour acheter votre nouveau bien immobilier avant d’avoir finalisé la vente de votre ancien logement. Il est préférable dans la majorité des cas, d’essayer tout d’abord de vendre le bien immobilier dont vous êtes propriétaire, afin d’être sûr de pouvoir financer votre nouveau projet. Il est important de bien étudier votre dossier ainsi que votre projet avant de procéder à la souscription de ce type de prêt pour ne pas vous retrouver dans la difficulté d’assumer un prêt relais en plus du prêt de votre ancienne habitation, sur une longue durée.

Le prêt viager hypothécaire

Le prêt viager hypothécaire a été créé pour permettre aux séniors d’accéder au crédit à la consommation. Ce type de prêt vous permet, si vous êtes propriétaire d’une résidence principale et que vous avez plus de 65 ans, d’obtenir un prêt personnel avec une garantie hypothécaire sur votre bien immobilier. Le prêt ne fait l’objet d’aucun remboursement régulier. La dette est remboursée lors du décès de l’emprunteur ou lors de la vente du bien immobilier. Toutes les banques ne proposent pas ce type de prêt.

Le prêt in fine

Le prêt in fine est particulièrement adapté à l’investissement locatif. Contrairement à un prêt classique, le capital est remboursé par l’emprunteur en une seule fois sur la dernière échéance. La durée du crédit est au maximum de 20 ans. Seuls les assurances et les intérêts sont dus chaque mois pendant la durée du crédit immobilier. L’objectif est de constituer le capital correspondant à la somme empruntée, pendant la durée du crédit, afin de pouvoir procéder au remboursement du prêt à son échéance.

Le prêt à taux fixe

Le prêt à taux fixe permet de bénéficier d’un taux d’intérêt qui restera identique tout au long de la durée d’amortissement du crédit. Lors de l’acquisition d’un bien immobilier, ce taux est un des éléments principaux qui poussent l’emprunteur à comparer les simulations de prêt obtenues dans différentes banques. Le prêt à taux fixe s’accompagne généralement d’une possibilité d’échéances modulables afin de vous permettre de reporter une mensualité de crédit ou de l’augmenter selon votre situation financière. Pour tout savoir sur les taux d’intérêts, consultez notre article.

 Le prêt modulable

Un crédit immobilier a la particularité d’être un prêt modulable. De par la durée importante du crédit et l’importance de la somme à rembourser, cette condition permet à l’emprunteur de moduler ses remboursements sur la durée du prêt.  Grâce à ce type de prêt il vous est possible de modifier la date d'échéance ainsi que le montant ou de reporter des mensualités sous certaines conditions.

Le prêt hypothécaire

Comme son nom l’indique, ce type de prêt est garanti par une hypothèque sur votre bien immobilier. Il peut être une condition à l’offre de prêt à taux fixe. De par son caractère hypothécaire, il doit être signé obligatoirement par un notaire.

Les prêts aidés

Afin de favoriser l’accession à la propriété pour les ménages ayant des ressources moyennes ou plus modestes, plusieurs types de prêts aidés existent. Voici une sélection de prêts aidés les plus courants.

Le prêt cautionné

Selon votre capacité de remboursement et votre situation personnelle, un prêt cautionné peut être nécessaire pour acquérir votre bien immobilier. L’obtention du prêt immobilier est alors conditionnée par la souscription à une garantie auprès d’un organisme de caution qui s’engage à prendre le relais pour le remboursement du prêt dans le cas où l'emprunteur ne peut plus payer.

 

 

Le prêt à taux variable

À la différence du prêt à taux fixe, le prêt à taux variable ou taux révisable implique des variations du taux d’intérêt durant la durée du crédit. Ce type de prêt permet de bénéficier d’un taux préférentiel au démarrage avec le risque que le taux soit en hausse pendant la durée du crédit, ce qui est souvent le cas. Nous vous aidons à répondre à vos questions dans notre article dédié aux taux d’intérêt.

 Le prêt modulable

Le prêt à taux variable permet de moduler les remboursements comme dans le cas d’un prêt à taux fixe. Il faut cependant bien étudier les conditions du prêt modulable notamment en cas de report de mensualités.

Le prêt hypothécaire

Une offre de crédit immobilier à taux variable peut comporter la souscription à un prêt hypothécaire comme dans le cas d’un prêt à taux fixe. Le prêt est calculé selon la valeur de votre bien immobilier et signé chez un notaire.

Les prêts aidés

Le prêt à taux variable vous permet également d’obtenir un prêt aidé. Les prêts aidés ont été créés afin de faciliter l’accès à la propriété pour les ménages plus modestes. Nous vous présentons les prêts aidés les plus courants plus loin dans ce dossier.

Le prêt cautionné

Comme dans le cas du prêt à taux fixe, le prêt à taux variable peut être soumis à la souscription d’une garantie par un organisme de caution qui pourra rembourser le prêt en cas de non-paiement de l’emprunteur.

Les prêts aidés

Les prêts aidés sont soumis à un certain nombre de conditions d’obtention selon vos ressources notamment et la typologie de votre projet. Ces différents prêts sont des mesures prises par l’état pour faciliter l’accès à la propriété et dynamiser le secteur de l’immobilier.

Le prêt à taux zéro

Ce type de prêt aidé est accessible pour financer la construction ou l’acquisition d’un logement neuf ou ancien avec des travaux. Le prêt à taux zéro est soumis à la condition que le bien immobilier soit votre résidence principale. Il vous permet de financer une partie de votre projet sans rembourser d’intérêts d’emprunt. Vos ressources font également partie des conditions d’attribution de ce prêt.

Le prêt à l’accession sociale

Le prêt à l’accession sociale ou PAS vous permet de financer votre bien immobilier sans apport personnel. Ce type de prêt est soumis à des conditions de durée, de remboursement et d’accession particulières. Il tient compte des ressources de l'emprunteur ainsi que de sa situation personnelle.

Les prêts CEL et PEL

Ces deux types de prêts permettent de bénéficier de taux d’intérêts préférentiels après une période d’épargne. Les prêts CEL (Compte Epargne Logement) et PEL (Plan Epargne Logement) ont pour objectif de constituer une épargne pour un projet immobilier futur.

Le prêt action logement

Le prêt action logement connu également sous le terme de « prêt 1% logement » est proposé uniquement aux salariés dans les entreprises dont l’effectif est supérieur à 10 personnes. Pour en bénéficier, vous devez être un primo-accédant, ce qui signifie ne jamais avoir été propriétaire d’une résidence principale. Ce type de prêt convient pour l’acquisition d’un logement neuf ou ancien, sous réserve que celui-ci respecte certains critères tels qu’une bonne performance énergétique.

Le prêt conventionné

Le prêt conventionné se différencie des prêts immobiliers traditionnels en raison de son taux d’intérêt supérieur en règle générale. Cependant, ce type de prêt donne droit à certains avantages, tels que l’APL ou encore des frais de notaire réduits.

Le prêt locatif social

Ce prêt est destiné aux personnes souhaitant acquérir un bien immobilier dans le but de le louer par la suite en tant que logement social, pour des étudiants, des personnes âgées, handicapées ou en difficulté. Le prêt locatif social est accessible pour la construction, l’achat ou la réhabilitation de logement.

Le prêt locatif intermédiare

Ce prêt favorise également l’investissement locatif. En revanche, il est destiné aux revenus de tranches moyennes qui n’ont pas le droit à un logement HLM et dont les revenus ne sont pas suffisants pour louer un logement classique.

 

Faites calculer votre capacité d’emprunt par un courtier

Faire une simulation de prêt

Trouvez un prêt au meilleur taux grâce à votre courtier

Faire une demande de prêt
image-bloc4.jpg

Le courtier : l’allié des professionnels pour négocier un taux attractif

Votre emploi du temps chargé ne vous permet pas d’aller consulter plusieurs organismes financeurs pour comparer les offres et les taux d’intérêt ?

En plus de vous faire gagner un temps précieux, le recours à l’accompagnement d’un courtier vous garantit d’obtenir un prêt professionnel au meilleur taux et aux meilleures conditions : votre courtier MUE Conseils et Financements négocie LE crédit idéal pour vous et votre entreprise.

Foire aux questions taux d’intérêt prêt professionnel

Tout simplement parce que chaque dossier est unique. En effet, deux professionnels ne se verront jamais proposer deux crédits au même taux.

Notre mission est justement de vous diriger vers les établissements qui vous proposeront les meilleures conditions de prêt après avoir étudié votre dossier de manière personnalisée.

Tout simplement parce que chaque dossier est unique. En effet, deux professionnels ne se verront jamais proposer deux crédits au même taux.

Notre mission est justement de vous diriger vers les établissements qui vous proposeront les meilleures conditions de prêt après avoir étudié votre dossier de manière personnalisée.

Tout simplement parce que chaque dossier est unique. En effet, deux professionnels ne se verront jamais proposer deux crédits au même taux.

Notre mission est justement de vous diriger vers les établissements qui vous proposeront les meilleures conditions de prêt après avoir étudié votre dossier de manière personnalisée.

Témoignages et accompagnement